L'établissement

La présentation de l’EHPAD Public La montagne

1. Statut juridique

L’EHPAD Public La montagne de Châtillon sur Chalaronne est un établissement public autonome, entrant dans la catégorie des établissements sociaux et médico-sociaux, tels que définis dans la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale.

L’EHPAD dépend de la fonction publique hospitalière.

2. Capacité d’accueil

L’EHPAD Public La montagne a une capacité d’accueil de 210 lits, composée de 166 chambres simples, 15 chambres doubles et 14 chambres simples sur le lieu de vie dédié à l’accompagnement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou apparentée.

L’établissement est constitué de neuf services :

  • Charmes
  • Erables
  • Gentianes
  • Glycines
  • Mimosas
  • Myosotis (unité de vie protégée)
  • Orangers
  • Ormes
  • Roses

3. Rapport d’activité

Chaque année en avril, l’établissement réalise un bilan de son activité.

Aussi, vous pouvez consulter le rapport d’activité 2017 en cliquant ici.

4. Historique

L’Hôpital de Châtillon sur Chalaronne a été fondé au XIVème siècle par Amédée de Savoie.

L’hôpital tombé en ruine, un Hôtel Dieu a été construit en 1731 et comporte alors deux ailes de 12 lits, une chapelle en son centre et des communs.

Après la Révolution, l’abbé Robin achète à Meillonnas la collection de faïences qui garnissent encore aujourd’hui les niches de l’apothicairerie. Les sœurs de Sainte Marthe y ont gratuitement dispensé les médicaments à la population jusqu’en 1930.

Au fil du temps, l’établissement se dote d’un « asile de vieillards », d’un service de médecine et d’une petite maternité.

Devenu hospice, en 1963 il est baptisé « Maison de retraite les Hortensias » en souvenir du botaniste châtillonnais Philibert de Commerson. Du personnel laïc et des religieuses prennent soin des 101 patients.

En 1971, après le déménagement des lits dans de nouveaux locaux situés au lieu dit « La Montagne », l’édifice est transformé en centre culturel au sein duquel l’apothicairerie reste l’un des plus beaux exemples du patrimoine hospitalier.

L’actuel établissement a été édifié en plusieurs phases : en 1971, la résidence La Montagne, en 1980 la résidence les Rosiers, la résidence Louise en 1989 et récemment la résidence les Etangs en 2004.

Les bâtiments les Rosiers et la Montagne ont été rénovés en 2004.

Le 1er janvier 2009, l’hôpital local de Châtillon sur Chalaronne est transformé en Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD).

En images...